Critique d'une oeuvre : " L'ascension du Christ" de Pérugin

Publié le par Clément Chevalier et Fatima Abderrahmane

Pérugin (  Pietro Vannucci dit en français le Pérugin ) est un peintre italien ( Città della Pieve, né en 1448 à Pérouse, et mort en 1523-Fontignano, Pérouse ). Il fut actif à Florence, à Rome et à Pérouse.Il fut élevéde Verrocchio, et l'un des maîtres de Raphaêl. Ses copositions valent par la douveur, l'équilibre, la suavité du coloris.Le tableau l'Ascension du Christ peint en 1495 représente un des épisodes de la vie de Jésus : l'ascension ( " il monte au ciel " ). Cette oeuvre est le théme central d'un retablequi fut commandé en 1495 par les bébédictins de St - Pierre de Pérouse pour leur grand autel. Dés le XVIème siècle, l'oeuvre fut démenbrée. C'est un don du Pape. L'oeuvre est exposée au musée des Beaux- Arts de Lyon. Les dimensions de ce tableau sont 3.25m par 2.65m. C'est une huile sur bois transposée sur  bois transposée sur toile. De plus, le tableau est en 2 parties : c'est un diptyque; en haut c'est un demi-cercle, et en bas c'est un rectangle. C'est une peinture d'histoire, c'est sujet religieux. C'est une scène de groupe ( Jésus, Marie, Jean, les apôtres et un évangéliste). Au centre de l'oeuvre, dans la partie bas du diptyque, le Christ est représenté dans une forme en amande en majesté. Il vole au- dessusdes autres. A gauches de lui, on reconnaît Marie sa mère, Jean et des apôtres. Dans la partie haute du diptyque, Dieu attend Jésus. Autour du Christ, des personnages allégoriques sont représentés en train de jouer de la musique. Le paysage en arrière- plan est inventé. Au premier plan plan on voit des plantes médicinales, symboles du miracle et de la guérison. Il y a aussi une richesse extraordinaire des couleurs. Les couleurs sont vives et en arrière-plan "fondues". Loes couleurs sont surtout froides ( vert, bleu) et chaudes( blanc,jaune). Elles sont aussi froides ( vert) en arrière-plan pour le paysages est fondues ( lorsque l'on regarde le tableau, plus c'est au fond plus c'est flou). Les visages des personnages sont d'une qualité exceptionnelle ainsi que les corps et leur atille ( ils sont a peu près tous de la même hauteur). La netteté des contours varie aussi en fonction de la distance. Cela crée un effet de perspective et de profondeur. Le point de fuite se situe dans les mains du Christ. En voyant le tableau et les personnages, les sentiments qui s'en dégagent sont la paix, la liberté, l'amour, et la croyance en une vie après la mort. Pérugin a beaucoup peint d'oeuvres en rapport avec la religion, comme l'Adoration des mages, le baptême  du Christ et la Résurrection qui font aussi partie de ce retable. Ce tableau m'inspire la paix et la liberté, c'est pour cela que nous l'avons choisi.

Commenter cet article