La réaction de la gauche sur le cpe

Publié le par Laure et Célia

       Dans le cadre de l'ECJS, nous avons choisi pour thème "la réaction des partis de gauche" en ce qui concerne le Contrat de Premier Embauche.
Plusieurs organisations et partis politiques de gauche se sont réunis pour établir une déclaration commune sur le CPE. Ils demandent solennellement à Jacques Chirac le retrait du CPE pour engager les négociations.
Pour lire la déclaration dans intégralité cliquez sur le lien ci-dessous
Extrait de la déclaration de la gauche révolutionnaire
L'EGALITE
 
Pour une grève tous ensemble, jeunes et travailleurs
Retrait du CPE
Non à la loi dite « égalité des chances »
Abrogation du CNE
 
   Les grandes manifestations du 7 mars ont marqué un tournant. La répression violente de l’occupation de la Sorbonne a montré la crainte du gouvernement que la grève prenne de l’ampleur. La déclaration de Villepin à la télévision a confirmé deux choses :
* d’une part il nous prend pour des idiots, ce qui montre le mépris qu’il a pour les jeunes et les travailleurs,
* d’autre part il n’a rien compris à ce qui se passe réellement. La grève va bientôt toucher toutes les Universités, elle gagne les lycées, et de plus en plus de travailleurs se disent : pourquoi n’irions nous pas nous aussi ?
 
   La Gauche révolutionnaire est pour que nous soyons tous en grève, de manière massive et démocratique. Nous pensons également que ce qu’il faut c’est une véritable alternative au capitalisme, un nouveau parti qui soit un outil pour les luttes et pour le renversement du capitalisme. Un tel parti peut naître si dans la grève actuelle, les comités de mobilisation ou de grève tout en construisant la lutte commencent à élaborer des revendications qui unissent les travailleurs et les jeunes et s’opposent au capitalisme.


 
 

Publié dans Archives ECJS 1S3

Commenter cet article