concours photo : Notre Dame par Florent

Publié le par Florent T

« Notre-Dame de Paris by Night »




Au cœur géographique et historique de Paris, Notre Dame reste le témoin de la grandeur du Christianisme et de l’architecture gothique de la fin du Moyen Age. Implantée au cœur de l’Ile de la Cité, l’élaboration de la cathédrale remonte à l’époque du Christianisme, c’est-à-dire au IV ème siècle. Vers 1160, l’évêque Maurice de Sully décide de remplacer la basilique : tout est détruit. Les travaux s’échelonnent jusqu’en 1330, et furent menés par trois architectes anonymes. Au lendemain du Moyen Age, l’analphabétisme au sein de la population est toujours présent. Aussi, la Cathédrale raconte à travers ses portails, peintures et vitraux, la Bible. L’intérieur de la Cathédrale connut des changements radicaux : il s’agit d’ouvrir l’édifice à la lumière dans l’esprit du gothique rayonnant. Comme beaucoup d’autres cathédrales françaises, Notre Dame de Paris subit de nombreuses dégradations dues aux pillages lors de la Révolution. Le peuple qui pensait que les rois de Juda de la façade étaient la représentation des Rois de France, les démonta, au même titre que les statues des portails. L’hommage que Victor Hugo rend à Notre Dame dans le roman éponyme, emplit la population d’une nouvelle ferveur pour le Moyen Age. Le préfet Haussmann entama les travaux et nomma Viollet-le-Duc comme architecte. La restauration comprend la naissance de l’actuel parvis et d’un nouvel Hôtel-Dieu. L’archevêché a disparu au profit de la sacristie. Aujourd’hui, les touristes n’ont plus qu’à se presser pour admirer ce chef-d’œuvre, témoin séculaire, gardé par ses gargouilles…

J’ai choisi cette photo représentant la Cathédrale Notre-Dame de Paris vue de nuit sur la Seine car elle symbolise pour moi le côté « moyenâgeux » de la capitale française qui a su traverser les époques et rester toujours autant touristique. Son architecture fascine et malgré son âge, elle reste aussi belle qu’originale. Ce n’est pas la plus grande Cathédrale française mais peut-être la plus célèbre et elle continue au jour d’aujourd’hui à intéresser de plus en plus de monde. Cet angle rend la façade encore plus majestueuse et les lumières présentes dans les deux clochers renforcent sa grandeur. Ce cliché lors de la ballade sur la Seine fige pour moi, sous un nouveau jour, un monument que j’affectionne tant. N’ayant pas de grandes facultés dans cet art, j’ai néanmoins sélectionné cette photo car c’est pour moi, la plus belle que j’ai pu prendre.

Commenter cet article