Bilan du voyage à Paris : par Florent

Publié le par Florent T


Portraits d'enfants juifs disparus pendant la Shoah

1°) Organisation générale :

Nous avions un emploi du temps plus que chargé mais c’est compréhensible notamment pour nous faire voir le plus de choses possible sous forme d’échantillons (ex : dix œuvres ont été commentées au musée du Louvre) et pour rentabiliser le coût du voyage. Mais au final, cela a suscité pour ma part, une grande envie de repartir. Le manque de couverts pour les piques-niques nous rappelait une certaine ambiance de colonie et les visites guidées qui n’étaient pas au programme de tous les musées ont créé la surprise. L’organisation générale est dans l’ensemble un point très positif car assurée par des professeurs chevronnés.

2°) Activités les plus intéressantes :

    Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la visite de la tour Eiffel car l’ayant vu plusieurs fois sur des cartes postales ou filmée par des médias, j’avais très envie de monter au sommet. Sinon la visite du Château de Versailles n’était pas la première que j’effectuais mais j’ai été offusqué que M. Arnal ne fût autorisé à nous commenter les statues présentes. Le Mémorial de la Shoah a été beaucoup plus émouvant que je ne l’imaginais et c’est je crois, la visite qui aura été la plus intéressante car très riche d’informations.

3°) Activités un peu moins intéressantes :

    Je suis dans le regret d’affirmer qu’il n’y avait pas d’activités moins intéressantes que d’autres.

4°) Explication orale :

    Les explications orales de nos professeurs étaient d’excellente qualité même si, de bon matin, nous étions moins attentif qu’en classe, les autres commentaires notamment lors de la visite de Paris de nuit ont été très appréciés malgré l’heure tardive. Le micro présent dans le car nous aura aussi permis d’entendre la très belle voix de M. THOLLOT lorsqu’il chantait pendant le retour.


Façade du Château de Versailles côté jardin : le triomphe du classicisme

5°) Commentaire libre :

La chance qui nous a été donnée de faire un si beau voyage aussi riche nous montre bien l’utilité de ce dernier car il ouvre des élèves sur des régions qu’ils ne connaissent pas forcément avec en complément, des explications poussées qui nous permettent de mieux comprendre notre capitale et plus généralement le fonctionnement des grosses firmes à travers le monde.
La vulnérabilité des œuvres face aux flashs incessants des touristes indisciplinés nous a illustré que la culture n’était pas une marchandise.
Si je devais faire un résumé, j’ai vu, appris, et compris beaucoup de choses. Ces voyages dopent notre culture que je crois fondamentale dans notre section. C’est pourquoi j’encourage les prochains professeurs qui l’organiseront et remercie tous ceux qui nous ont permis de le faire et qui nous ont accompagné. Bravo à tous.

Commenter cet article