« La mort d’Abel »

Publié le par X



Cette œuvre contemporaine exposée au musée d’Orsay, intitulée « La mort d’Abel » fût réalisée par Vincent Emile Feugère des Forts en 1865, elle est uniquement composée de marbre. Cette sculpture est exposée au niveau o de ce musée dans la salle d’opéra. Pour l’exposition de cette œuvre, le musée a fait appel à deux artistes Gilles et Pierre. Ces artistes choisiront cette œuvre pour sa sensualité évidente de la pose et la portée tragique du personnage d’Abel qui leur ont inspiré un triptyque inédit.
 Pierre le photographe et Gilles le peintre sont connus pour leurs photographies retouchées à la peinture qu'ils réalisent ensemble depuis leur rencontre. Leurs œuvres, souvent qualifiées de kitsch*, abordent des thèmes de la culture pop, de la culture gay, ou de la religion. Se jouant des registres esthétiques, ils détournent les genres du portrait officiel ou religieux, ceux de l'affiche publicitaire et de la grande peinture, comme ils brouillent les frontières du quotidien et de l'extraordinaire, du commun et du sacré.

Si j’ai choisi cette œuvre pour le concours photo c’est pour sa présentation. En effet, derrière et de chaque coté de cette statut se trouvait des photographies d’un homme prenant la même posture qu’« Abel »  mais avec des angles de vues différents. Pour moi, le fait d’avoir rajouté ces fleurs permettent de rendre plus vivante cette statut, cette posture et les sentiments qu’elle exprime. De plus, lorsque j’ai fais la visite de ce musée, je n’étais pas emballé par les tableaux, sauf par quelque uns bien entendu, mais en passant devant cette œuvre j’ai réellement été attiré et intrigué.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article