concours photo : la crypte du Mémorial de la Shaoh par Laure Lyne

Publié le par Laure Lyne M


La Crypte du mémorial de la Shoah

Le Mémorial de la Shoah est un monument historique créé en 1953 à Paris. Plusieurs pays ont contribué à sa construction en donnant une œuvre d’art : la France, la Belgique, le  Luxembourg, la Yougoslavie. C’est un lieu de recueil et un musée de la vigilance car il est a été créé pour ne pas oublier les erreurs du passé commises par les hommes et pour que les générations suivantes qui n’ont pas assisté aux crimes, à l’horreur du génocide juif, puissent apprendre, comprendre et ressentir afin d ‘éviter un retour à la haine.
Dans la crypte située sous le parvis se trouve une étoile de David en marbre noir qui symbolise la mort de six millions de juifs. Dans ce lieu sont mêlées les cendres de déportés juifs des camps d’exterminations et celles des morts du ghetto de Varsovie. Ces cendres ont été ensevelies le 24 février 1957 dans de la terre d'Israël, conformément à la tradition, par le grand Rabbin Jacob Kaplan.
Une flamme éternelle - NER TAMID - brûle au centre de l'étoile de marbre,   perpétuant le souvenir des disparus.
Le mur du fond de la crypte porte une citation biblique, en hébreu: "Regardez et voyez s'il est douleur pareille à ma douleur. Jeunes et vieux, nos filles et nos fils fauchés par le glaive."


J’ai choisi ce monument car il représente une période très importante de l’histoire et très intéressante puisqu’ elle met en avant la vulnérabilité des hommes devant la dictature d’un seul d’entre eux, les « inégalités présumées des races » à cette époque, et le fait de voir que le discours d’un homme peut tout changer.
Je trouve que la construction d’un tel monument pousse la population à ne pas reproduire les erreurs du passé, à ne pas les oublier pour que les générations à venir apprennent et comprennent que l’avis d’une seule personne peut mener à de graves conséquences comme le génocide juif fait par les nazis.
Ce monument permet aussi aux familles des déportés dont les corps n’ont pas été retrouvé de venir se recueillir vers le mur des noms et la crypte, ainsi leur proches ne sont pas oubliés mais gravés dans la pierre.
J’ai adoré la visite du Mémorial de la Shoah même si on n’a pas pu tout voir, cela nous a permis de comprendre comment on avait pu en arriver à de telles catastrophes et dans quelles conditions vivaient les juifs et les français sous l’autorité allemande, ainsi que la Résistance… .
Cela fait revivre l’honneur des juifs.
Ce tombeau représente beaucoup d’hommes, de femmes et d’enfants tués alors que leur seul tort était d’être juif et c’est  une manière de les faire revivre avec la flamme éternelle.
J’ai beaucoup apprécié le fait qu’on est eu un guide d’origine juive c’était encore plus intéressant.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article